Image de fond: Attribut alt

Vide-sanitaire : dans quel cas et pourquoi ?

Nos conseils travaux et aménagement de la maison

Indispensable pour une construction sur terrain humide, le vide-sanitaire permet de surélever le plancher de sa maison. Une solution qui présente de nombreux avantages.

Avant de construire sa maison, une étude du terrain est primordiale. Elle permet d’identifier les spécificités de ce dernier et d’opter pour une construction sur terre-plein ou une construction sur vide-sanitaire. Bien qu’il ne soit pas obligatoire, le vide-sanitaire peut s’avérer nécessaire lorsque le terrain est humide. Il est également largement conseillé en cas de construction d’une maison sur une zone sismique ou si le sol est argileux ou sujet aux gonflements. Pour comprendre ce type de construction et connaître ses nombreux avantages, on fait le point.

 

Qu’est-ce qu’un vide-sanitaire ?

Le vide-sanitaire est une solution qui permet de surélever le plancher de sa maison. Ce type de construction s’oppose à la maison sur terre-plein. Il s’agit d’un espace vide situé entre la maison et le sol mis en œuvre à l’aide de rangs de parpaing ou de briques sur lesquels sont posées des poutrelles. Sur ces dernières sera installé le plancher du rez-de-chaussée de la maison. C’est une solution qui permet de surélever la construction d’au moins 20 cm.

Ce type de construction s’impose lorsque l’étude des sols révèle que le terrain est particulièrement humide. Attention, cette option est possible seulement si la construction d’un sous-sol n’est pas envisagée et si le terrain est plutôt droit. Pratique, il permet, grâce à ses bouches d’aération, de renouveler l’air présent et d’assurer la durabilité de la construction. Attention à bien protéger ces bouches d’aération pour éviter qu’un animal ne s’introduise sous la maison. Utile au moment des travaux, cet espace peut servir à faire passer les canalisations. Par la suite, le vide-sanitaire peut également permettre de faciliter les réparations éventuelles en cas de fuites ou les réparations sur une gaine électrique, à condition d’être accessible.

A quoi sert un vide-sanitaire ?

Sur un terrain constructible, le vide-sanitaire s’impose lorsque ce dernier s’avère être humide. Non seulement, il protège contre les remontées d’eau et les déformations, mais il permet à l’eau de s’évacuer en cas d’inondation. Autres avantages, il assèche l’air par ventilation naturelle et garantit une meilleure isolation thermique de la maison. Grâce au vide-sanitaire, la maison est mieux isolée. Elle est protégée contre la moisissure sur les murs et autres désagréments en cas de dégâts des eaux. Contrairement à une maison sur terre-plein, une construction sur vide-sanitaire permet, également, de se préserver des incidences que peut avoir un tassement de terrain. En effet, les cloisons et le carrelage sont d’avantage préservés et risquent de moins se fissurer.

Même si ce type de construction représente un coût supplémentaire contrairement à une maison bâtie sur terre-plein, elle permet, sur le long terme, de réaliser des économies significatives et de s’assurer une certaine qualité de vie. Absence d’humidité sur le plancher et les cloisons, isolation thermique, préservation de la maison…. Autant d’avantages qui feront toute la différence !