Image de fond: Attribut alt

Maison connectée : préparer votre installation domotique

Nos conseils travaux et aménagement de la maison

Vous rêvez d’une maison accueillante, confortable, sécurisée et autonome ? La solution ? Optez pour une maison connectée. Conditions, solutions, coût… Zoom sur ce qu’il faut savoir.

Pratiques, les solutions domotiques à la maison nous facilitent la vie. Désormais quasi omniprésentes, elles nous assistent au quotidien pour nous offrir un certain confort, sécuriser notre habitat et même réaliser de belles économies d’énergie. Parmi la quantité de solutions disponibles, libre à chacun de moduler les services selon ses besoins et faire évoluer les scénarios au fil du temps. Passage en revue des différentes installations domotiques possibles, de leur faisabilité et l’intérêt de ce type d’installation.

 

 

Confort, économies d’énergie, sécurité : les avantages d’une maison connectée

Pratique, la domotique à la maison permet de tout piloter à distance. Au bureau, en vacances, au restaurant et à l’aide d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, vous pouvez contrôler, par exemple, l’éclairage, ainsi que les ouvertures et les fermetures de la maison. Instantanées ou programmées, ces différentes fonctions peuvent être modulées, selon vos besoins, et évoluer au fil des saisons (éclairage tardif en été, fermeture des volets en fin de journée l’hiver) ou de vos absences.

Confortable, l’installation domotique s’occupe de tout et permet, en prime, de réaliser de belles économies d’énergies. Pratique, vous pouvez prévoir d’augmenter le chauffage une heure avant votre arrivée à la maison ou encore la fermeture et l’ouverture des volets. La télévision est restée allumée ? Pas de problème, vous pouvez l’éteindre à distance. On limite ainsi les dépenses énergétiques.

Cerise sur le gâteau, la domotique à la maison permet également de se protéger contre les cambriolages grâce aux détecteurs de mouvements et aux détecteurs d’intrusion. Un déclenchement d’alarme ainsi qu’un contrôle visuel en temps réel sont possibles moyennant l’installation de caméras. Toujours pour se protéger, il est possible, entre autres, de contrôler les détecteurs de fumée et d’ajouter des détecteurs d’inondation. Malin !

Installation domotique : quelles étapes ?

L’installation d’une centrale domotique, appelée aussi box, permet de piloter différents éléments tels que les volets, la hi-fi ou encore l’éclairage. Pour ce faire, il est indispensable d’installer des capteurs, essentiels au contrôle permanent de la maison (détecteur de présence, de température, de luminosité, contrôle de la consommation électrique des appareils…). En complément, les actionneurs permettront de réaliser les différentes actions et de piloter les appareils souhaités comme les radiateurs, la TV, les lampes ou encore les volets ou la porte de garage.

Ensuite, vous n’avez plus qu’à programmer des scénarios, selon vos habitudes et votre rythme de vie, pour que la centrale domotique pilote automatiquement toutes les tâches souhaitées. Tout est possible et surtout, tout est modifiable ! Notez que cette installation est possible en construction comme en rénovation et que rien ne vous oblige à tout faire en une seule fois. Votre dispositif peut facilement évoluer dans le temps.

Une maison connectée : un investissement amorti à court terme.

D’une configuration à l’autre, les prix varient. Notez que le prix peut fortement grimper en fonction de la marque et de la performance de la box. À cet achat, il faut ajouter celui des périphériques comme les alarmes, les détecteurs, les prises commandantes, etc.

Le coût total de l’installation augmente en fonction du nombre de périphériques à installer et de la technologie utilisée. Le mieux étant de réaliser une évaluation complète de ses besoins et de ses installations actuelles afin de pouvoir réaliser une estimation au plus juste.

Un investissement pouvant être rapidement amorti grâce aux économies d’énergie réalisées au fil du temps. En paramétrant, en contrôlant au plus juste son système de chauffage et en planifiant son fonctionnement, il est possible de diminuer sa facture de façon notable. Un atout de taille.