Réduire les coûts de sa maison

Faites la chasse aux économies !

Le budget de construction d’une maison est conséquent. D’où l’intérêt de réaliser des économies sans rogner sur la qualité ni le confort. Plusieurs astuces peuvent vous aider à alléger le budget de votre projet immobilier : du choix du terrain aux plans de maisons en passant par les finitions, Maison Familiale vous guide dans la traque aux économies.

Réduire le coût de construction d’une maison par des choix stratégiques

Le coût de construction d’une maison se calcule généralement en m2 bâtis. Cependant, de nombreux autres critères font varier le budget : ainsi, pour une même surface de plancher, le budget sera différent selon l’emplacement de la maison, sa forme et bien sûr, le prestataire choisi.

 

Le terrain et l’emplacement de la maison

Faire construire sa maison sur un terrain déjà viabilisé coûte évidemment moins cher, c’est aussi plus rapide. De plus, on est à l’abri des mauvaises surprises que peut réserver la viabilisation d’un terrain. 

Il ne faut pas non plus négliger l’emplacement de la maison sur ce terrain : plus elle est loin de la voirie, plus les frais de raccordement aux services (eau, électricité, tout-à-l’égout, etc.) seront élevés. Le coût des tranchées se calcule en mètres linéaires. Finalement, mettre le jardin devant n’est pas une si bonne idée…

Enfin, si la commune ne propose pas un service de traitement des eaux usées, il faut ajouter le coût d’une fosse septique au budget.

 

La forme de la maison

Une maison compacte et à étage se révèle moins onéreuse qu’une maison de plain-pied :

   - l’emprise au sol est moins grande, donc tous les frais de dalle et de fondations sont réduits ;

   - la superficie de toiture est moindre, et là encore on économise sur les matériaux et sur l’isolation à prévoir.

De même, une maison carrée ou rectangulaire coûte moins cher à faire construire qu’une maison en T ou en V, plus techniques et qui comptent davantage de murs pour la même superficie.

A noter

La maison compacte est aussi moins chère à vivre, car elle est plus facile à isoler et donc à chauffer ! Idem pour l’entretien.

 

Le type de toiture

La toiture la moins chère est celle à un seul pan. Puis vient la toiture classique bi-pans, facile à monter, donc d’un budget accessible. Plus la toiture est grande et complexe, plus elle sera chère. Pour les calculs, il faut cumuler le coût des matériaux et celui de la main d’œuvre.

De plus, une toiture complexe, par exemple à 4 pans, multiplie les risques d’infiltrations et complique l’isolation de la maison. Elle est évidemment aussi plus coûteuse à entretenir.

 

Le choix du constructeur

Pas sérieux s’abstenir. Même le projet immobilier le mieux pensé peut virer à la déroute financière si le constructeur n’est pas fiable. Pour s’assurer des compétences et du savoir-faire d’un constructeur, on vérifie à minima :

   - son ancienneté dans le métier ;

   - qu’il est labellisé NF habitat ;

   - que ses finances sont saines ;

   - qu’il vous propose un CCMI ;

   - et qu’il a une bonne réputation.

Réduire son budget construction maison : les bonnes idées et les erreurs à ne pas commettre

On peut encore optimiser son budget construction en décidant de ne pas tout faire d’un coup ou de faire certains travaux soi-même.

Reporter certains aménagements

Certains travaux peuvent être reportés sans nuire à la maison ni à la qualité de vie. Par exemple, si avoir une famille nombreuse n’est encore qu’un projet, l’aménagement des combles peut attendre.

De même, un garage en dur peut être construit plus tard : en attendant, un simple abri ou carpark, sans mur, ni porte, ni dalle, protègera la voiture du gel et des intempéries. L’allée qui y mène pourra, elle aussi, attendre peu avant d’être bitumée ou couverte de graviers.

Enfin, une piscine s’installe très facilement après coup. On laisse les raccordements eau et électricité en attente pour des jours meilleurs. Le même raisonnement s’applique à la domotique : inclure le câblage au moment de la construction et reporter l’achat des équipements.

 

Mettre la main à la pâte

Nul besoin d’être un fin bricoleur pour faire certains travaux comme peindre vos murs. Les finitions intérieures d’une maison sont coûteuses en temps et en argent. En en faisant le maximum soi-même, on réduit sérieusement le budget construction.

Non seulement il n’y a pas de main-d’œuvre à payer, mais en plus on peut profiter de promotions et payer les matériaux et les éléments bien moins cher. Par exemple, poser et installer sa cuisine soi-même plutôt que de confier cette mission au cuisiniste.

Attention cependant à ne pas se lancer dans des travaux qui dépassent ses compétences. Si poser un simple carrelage au sol ne semble pas compliqué, celui des murs de la salle de bain, avec la si jolie frise, est nettement plus technique (c’est mieux quand la frise est bien droite et toujours horizontale, non ?).

 

Bien choisir les matériaux et les équipements

Certains matériaux sont plus coûteux que d’autres alors qu’ils ne sont pas forcément plus intéressants. Par exemple, un parquet en bois massif est certes noble, mais il n’est pas facile d’entretien, il n’est pas anti-bruit et, s’il est vitrifié, il se raye. Pour bien moins cher, on trouve des revêtements de sol aussi beaux et plus agréables à vivre.

Il est important de choisir en fonction de vos priorités et au regard de l’usage de chacun dans le temps.

Pour autant, il ne faut pas rogner sur des équipements indispensables à son confort. Une fois l’évier de la cuisine posé, il est trop tard pour regretter le double bac. Cela vaut aussi pour les éléments de salle de bain qui ne se changent pas tous les quatre matins. Ou encore pour le chauffage.

Le temps de la réflexion au moment des plans de maison, n’est jamais du temps perdu, mais souvent source d’économies à venir !

 

Pour encore plus d’économies, corrélez ces conseils pour réduire le coût de construction d’une maison, avec ceux pour optimiser un plan de financement de construction : depuis les prêts jusqu’aux subventions, nos experts vous conseillent.

Besoin d'inspiration
Téléchargez notre brochure
Téléchargez la brochure