Maison écologique

De nombreux avantages

Idéales pour réduire votre facture d’électricité et lutter contre le réchauffement climatique, les énergies renouvelables vous permettent de produire votre propre courant électrique.

Faire son électricité soi-même, c’est bénéficier de nombreux avantages. Non seulement vous consommez moins de kilowattheures auprès de votre fournisseur d’énergie, mais vous dépensez moins d’argent. Une solution économique et écologique. De cette manière, vous vous affranchissez du réseau de distribution classique et engendrez une électricité verte.

Comment produire son électricité soi-même ?

Pour produire votre propre électricité, vous devez puiser dans les ressources naturelles pour générer du courant. Soleil, vent, eau, à vous de choisir, en fonction de votre situation géographique, mais aussi en fonction de l’installation et de l’investissement que vous souhaitez y consacrer. Deux types de ressources peuvent être utilisées à titre de générateur électrique : la force motrice de l’eau ou du vent et la lumière du soleil.

Plus précisément, l’éolienne puise dans la force du vent pour fabriquer un courant électrique. Pour qu’elle soit réellement efficace, ses pales doivent être larges. Une solution à privilégier sur de grands terrains. L’autre force motrice, l’hydro-turbine, permet, quant à elle, de créer votre propre électricité en utilisant la force de l’eau et plus précisément la force du courant. Pour ce faire, vous devez bénéficier d’un cours d’eau à proximité de votre habitation avec un débit suffisamment important pour faire tourner la turbine. Une pico-centrale -  une installation de moins de 20 KW pour les particuliers - peut suffire à couvrir l’intégralité des besoins en électricité d’une habitation.

Plus courants chez les particuliers, les panneaux photovoltaïques transforment la lumière du soleil en électricité. Une solution plutôt rentable, d’autant qu’elle est envisageable dans la majorité du territoire. Peu encombrants, les panneaux sont directement fixés sur le toit et ne nécessitent pas d’entretien particulier.

Une fois le courant généré, il ne vous reste plus qu’à le transformer en courant alternatif pour alimenter votre maison en électricité et faire fonctionner tous vos appareils électriques. Pour ce faire, il vous suffit d’installer un convertisseur de courant aussi appelé onduleur.

L’électricité maison, une solution rentable ?

Quelle que soit la solution choisie, l’installation d’éolienne, de panneaux photovoltaïques ou d’hydro-turbine représentent un investissement. Pour cette dernière, l’investissement est encore plus important. L’installation d’une pico-centrale est soumise à de multiples contraintes techniques et administratives et ne se construit pas sur un coup de tête. Vous devez déposer une demande d’autorisation administrative pour pouvoir utiliser votre cours d’eau, mais aussi un permis de construire ainsi qu’une autorisation de travaux auprès de la Direction Départementale du Territoire. Notez que votre dossier devra comprendre une évaluation de l’impact environnemental de votre centrale sur la vie aquatique du site. Autant de procédures qui demandent de l’investissement en termes de temps et d’argent. En effet, une installation hydroélectrique peut aller de 2 000 à 10 000 €/kW environ. Un projet pas toujours rentable.

Bien qu’elle requière moins de temps, l’installation d’une éolienne est également coûteuse. Comptez autour de 10 000 € pour une éolienne domestique de 1 kW et 50 000 € pour 10 kW. À cela s’ajoutent les travaux de raccordement au réseau EDF qui peuvent coûter entre 1 000 € et 3 000 € ainsi que les frais d’installation.

En revanche, une fois installée, l’éolienne vous garantit des revenus pendant une période d’environ 15 ans en plus de votre alimentation personnelle. Sans compter sur les subventions possibles comme la TVA à 10 % ou des aides possibles du FACE ou de l’ADEME qui peuvent atteindre au maximum 95 % des dépenses.

Enfin, tout aussi intéressante, votre installation photovoltaïque peut être prise en charge, en partie, par des aides publiques et bénéficie d’une TVA réduite à 10 %. L’autoconsommation photovoltaïque est soumise à une prime à l’investissement. Cette prime est dégressive et variable en fonction de la puissance de l’installation. Il est également possible de vendre son surplus d’électricité au fournisseur choisi. Autant de solutions pour se créer une électricité verte et gratuite !

Besoin d'inspiration
Téléchargez notre brochure
Téléchargez la brochure