Extension d'une maison

Les périodes de confinement ont donné des envies d’espace à de nombreux Français ! Pour ceux qui souhaitent gagner quelques mètres carrés sans pour autant déménager, faire agrandir son logement est un excellent compromis. Que vous réalisiez l’agrandissement de votre maison en bois, en métal ou via une véranda : Maison Familiale vous partage les 5 points à étudier !

1. Extension de maison : de quoi parle-t-on ?

Une naissance, le télétravail, une passion ou tout simplement une envie d’espace suite au confinement… Les raisons de réaliser un agrandissement de maison sont nombreuses et distinctes selon l’évolution de notre vie. Parce que l’existence n’est pas figée, ajouter une pièce ou un étage à votre logement doit être envisageable à tout moment.

 La première étape consiste à bien définir vos besoins : une chambre, un bureau, une salle de gym, un atelier ou une dépendance dans le jardin… Tout est possible à condition d’anticiper et de bien préparer votre projet.

Vous devez ensuite prendre en compte le prix d’une extension de maison, qui va dépendre de la superficie, des matériaux utilisés et des équipements dont vous avez besoin.

2. Agrandir sa maison : les démarches à effectuer

Avant toute initiative, vous devez vous renseigner auprès de la mairie de votre domicile afin de prendre connaissance du Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou du Plan d’Occupation des Sols (POS) de votre commune. Ces documents définissent la réglementation en matière de travaux et peuvent être différents d’une localité à une autre.

Au niveau des autorisations d’extension :

  • vous pouvez agrandir votre maison jusqu’à 40 m2 avec une simple déclaration de travaux,
  • au-delà, vous aurez besoin d’un permis de construire,
  • vous devrez également prendre en compte les règles de limite de propriété et
  • de voisinage.

Au niveau du chantier et de sa conception, votre extension doit respecter la réglementation thermique en vigueur, quelle que soit l’époque de construction de votre maison

Agrandissement et assurance maison

Pensez à prévenir votre assureur de l’agrandissement de votre maison ! En cas d’oubli, vous pourriez voir votre indemnisation réduite ou annulée si un sinistre survient. Vous avez un délai légal de 15 jours à l’issue de la fin des travaux pour déclarer l’extension à votre compagnie d’assurance.

3. Qui contacter pour réaliser les travaux d’agrandissement ?

En fonction de votre projet (surface, impact sur la structure du bâti, etc.) et de votre budget, vous avez le choix entre différents professionnels qui apporteront chacun une expertise particulière.

Découvrons à qui vous pouvez confier votre chantier d’agrandissement de maison :

4. Agrandir sa maison : quels matériaux utiliser ?

Tout dépend du style de votre maison et de l’ambiance que vous souhaitez donner à votre nouvelle pièce. Une extension de maison en bois, par exemple, donnera du caractère et un aspect chaleureux à votre habitation tandis qu’une extension en métal sera plus design et moderne.

 Voici une liste des principaux matériaux à votre disposition :

  • le bois offre du cachet ainsi qu’une excellente isolation thermique et phonique,
  • le métal est rapide à monter et nécessite peu d’entretien,
  • le verre, associé à une structure en métal ou en bois, vous permet de construire une belle véranda. Vous profitez ainsi de la lumière naturelle tout au long de l’année,
  • le béton, facile à construire, constitue aussi une excellente option pour votre extension,
  • le parpaing, très solide, nécessite toutefois de prévoir une bonne isolation complémentaire,
  • la brique, à l’instar du parpaing, est un matériau solide, rapide à monter et économique. Elle peut aussi se révéler plus isolante d’un parpaing si elle intègre un isolant complémentaire.

5. Quels sont les différents types d’extensions d’habitats ?

Pour définir la meilleure configuration pour vous, vous devez étudier la superficie, la nature et l’orientation de votre terrain : toutes seront déterminantes dans votre choix.

  • L’agrandissement de maison sur le côté (dit horizontal) est le plus répandu, lorsque le terrain le permet. Il s’adapte à tout type de pièce, du garage à la véranda, en passant par le bureau ou la chambre supplémentaire. Il peut s’agir d’une extension en bois ou calquée sur le style de votre maison.
  • L’agrandissement vertical consiste à créer un étage supplémentaire ou à aménager les combles. Ce type d’extension peut demander de lourds travaux, mais il vous permet de gagner une belle surface habitable.
  • L’extension indépendante vous permet de construire une pièce isolée, voire un studio, dans votre jardin ou votre cour pour accueillir des amis, un atelier, ou vos ados qui réclament un peu plus d’indépendance…
  • L’extension à toit plat (ou cube) au design moderne vous offre une double surface en vous donnant la possibilité d’aménager un toit-terrasse.
  • L’agrandissement par excavation vous offre une surface supplémentaire en sous-sol pour créer une cave, une salle de billard, une buanderie…

 

Chantier d’extension : quel timing prévoir ?

Pour les gros travaux, la règle numéro 1 est de ne pas faire construire en hiver. Les températures, la luminosité, la pluie… C’est réalisable, mais plus compliqué qu’à la belle saison ! Profitez de cette saison pour réaliser de petits travaux de déco, d’entretien ou de rénovation intérieurs, mais pas plus.

Privilégiez ainsi le reste de l’année pour votre extension de maison, avec une préférence pour l’été. En effet, s’il s’agit d’une surélévation ou d’un chantier qui va générer beaucoup de poussière, le mieux pour vous et votre famille est de pouvoir passer un maximum de temps à l’extérieur. 

 

Pour bien anticiper votre calendrier, prévoyez en moyenne 3 mois pour un permis de construire avant de pouvoir démarrer le chantier. Vous aider à penser votre maison sur le long terme est aussi l’un des engagements de Maison Familiale : pour votre projet de construction et d’extension de maison, contactez nos conseillers en région et profitez de leur expertise et retour d’expérience.

Besoin d'inspiration
Téléchargez notre brochure
Téléchargez la brochure