Poele à bois dans sa maison

Comment choisir un poêle à bois ? Quelles sont les différences entre un poêle à bûches et un poêle à granulés ? Quelle est la solution la plus économique ? À l’heure où de nombreux Français cherchent à maîtriser leur consommation d’énergie et à réduire leur impact environnemental sans renier sur le confort, toutes ces interrogations sont légitimes.

 Maison Familiale vous aide à y voir plus clair au travers de conseils et de réponses concrètes. Suivez le guide !

Poêle à bois, poêle à granulés : une même source d’énergie naturelle

En France, le bois est la première source d’énergie renouvelable, notamment grâce au chauffage domestique (source : Ademe). Naturel, économique et écologique, le bois de chauffage sous forme de bûches ou de pellets, est présent en abondance dans notre pays.

Selon l’Ademe, près de 8 millions de ménages français utilisent le chauffage au bois, tous types confondus :

  • insert,
  • foyer ouvert,
  • poêle à bûches
  • poêle à granulés,
  • chaudière à bois.

Un choix particulièrement judicieux pour le portefeuille, car il s’agit d’une source d’énergie bon marché dont les prix se maintiennent depuis des années. Structurée depuis plus de 10 ans, la filière bois française affiche en effet des tarifs stables.

Cela pour deux raisons :

  • contrairement aux énergies fossiles, les coûts ne sont pas soumis aux fluctuations du marché international,
  • la France est un important producteur de bois-énergie - notamment de pellets – et en exporte chaque année des quantités considérables.

 

Bon à savoir : un mode de chauffage écologique

En moyenne, le chauffage au bois émet 10 fois moins de gaz à effet de serre que le fioul, l’électricité ou le gaz. Les appareils les plus récents limitent également les émissions de particules fines.

Poêle à bois et maisons neuves : l’évolution de la RT 2012

Lors de son entrée en vigueur en 2013, la RT 2012 a relégué les poêles à bûches au rang de chauffages d’appoint. Ce type d’appareil est en effet autorisé dans les maisons neuves construites selon la norme en vigueur, à la condition qu’il soit couplé à un autre mode de chauffage principal (une pompe à chaleur, par exemple).

En inscrivant dans la réglementation la notion de « régulation automatique des appareils » dont sont dépourvus les poêles à bûches classiques, la RT 2012 a de fait privilégié l’installation des poêles à granulés comme mode de chauffage principal pour ceux qui souhaitent se chauffer au bois.

RE 2020 : le poêle à granulés s’impose face au poêle à bois

La nouvelle réglementation RE 2020 succèdera à la RT 2012 en janvier 2022. Sa mise en œuvre sonnera alors le glas des énergies fossiles, en interdisant l’installation des chauffages au gaz et au fioul dans les maisons neuves.

Une aubaine pour les poêles à granulés de bois qui remplissent toutes les conditions de la RE 2020 avec :

  • une ressource disponible en abondance,
  • un approvisionnement en circuits courts,
  • une énergie renouvelable.

Si les poêles à bûches ont évolué dans leur confection et leur rendement, le poêle à granulés apparaît aujourd’hui comme la meilleure solution de chauffage au bois domestique dans le cadre de la RE 2020.

 

Focus sur le label « Flamme verte »

Attention : seuls les poêles correspondant aux critères du label « Flamme verte 7 étoiles » seront acceptés dans le cadre de la RE 2020. Les appareils bénéficiant de ce label garantissent un excellent rendement (supérieur ou égal à 87 %) et de faibles émissions de CO2 et de particules fines.

Quels sont les avantages d’un poêle à granulés ?

Écologique, performant, design, autonome, écologique… N’en jetez plus ! Le poêle à granulés de bois remporte tous les suffrages.

Ne dégageant ni fumée ni odeur, ces appareils diffusent une chaleur douce et agréable dans la maison, qu’elle soit de plain-pied ou à étage, grâce à l’installation d’un système de distribution de chaleur.

Concernant le stockage du matériau bois, les granulés (ou pellets) offrent une solution propre et pratique : les sacs peuvent facilement être entreposés dans un coin du garage, par exemple. Il faudra simplement veiller à éviter les grands écarts de température qui peuvent ralentir la combustion : pour cela, l’hiver, gardez quelques sacs dans la maison à proximité du poêle, si possible.

Acheter un poêle à granulés

À l’instar de Ma Prim’Renov, différentes aides publiques sont disponibles dans le cadre de l’installation d’un poêle à granulés et permettent de réduire la facture de départ, qui peut être assez élevée selon le modèle choisi et ses fonctionnalités.

Les derniers modèles peuvent en effet nécessiter un budget achat conséquent, mais ils vous feront réaliser de belles économies sur le long terme ! Et grâce à la connectivité (wifi, Bluetooth), vous pouvez désormais les commander à distance depuis votre smartphone et les régler très précisément pour optimiser leur consommation.

Résultat : vous allumez et éteignez votre appareil seulement en fonction des besoins et évitez la surconsommation !

Poêle à granulés : l’offre Maison Familiale

Chez Maison Familiale, les poêles à granulés sont proposés en option dans la pièce principale, et systématiquement combinés à des radiateurs électriques à panneau rayonnant dans les chambres.

Ils répondent aux exigences de la RE 2020, à savoir :

  • ils sont parfaitement étanches et prélèvent l’air de combustion exclusivement à l’extérieur de la maison par l’intermédiaire d’un raccord à un conduit de fumée lui aussi étanche ;
  • ils disposent d’un DTA (document technique d’application).

De quoi vous assurer complémentarité, confort et optimisation de la consommation dans votre foyer.

 

Vous souhaitez en savoir plus pour bien choisir le mode de chauffage de votre future maison neuve ? Sollicitez l’expertise et l’expérience de votre conseiller Maison Familiale ! Il vous aidera à trouver la solution la plus adaptée à vos besoins, votre maison et votre budget, et ce à l’achat comme à l’usage.

Besoin d'inspiration
Téléchargez notre brochure
Téléchargez la brochure