Gaz maison

Les récentes augmentations des tarifs réglementés du gaz incitent de nombreux ménages à réduire leur consommation. Chauffage, cuisine, eau chaude, isolation…

Plusieurs solutions existent pour faire baisser durablement la facture de gaz à l’approche de l’hiver. Les conseils Maison Familiale.

Gaz et tarif réglementé : de quoi parle-t-on ?

Les cours du gaz flambent depuis le début de l’année 2021 !

La dernière hausse enregistrée - +12,6% - date du 1er octobre. Elle fait suite à différentes augmentations de l’ordre de 10%, 5% et 8,7% enregistrées respectivement en juillet, août et septembre de la même année.

Ces hausses concernent près de 3 millions de Français qui ont souscrit un contrat de tarif réglementé auprès de l’opérateur historique. Encadrés par la loi, ces tarifs sont destinés à couvrir les coûts du fournisseur (approvisionnement, transport, distribution, stockage, commercialisation…).

 La fluctuation des tarifs du gaz dans le temps s’explique par le fait que cette ressource est soumise aux variations des prix du marché mondial : la France important 99% de sa consommation de gaz naturel.

Bon à savoir : la fin des tarifs réglementés du gaz

Jugés contraires au droit européen par le Conseil d’Etat, les contrats à tarifs réglementés de la vente de gaz sont supprimés dans le cadre de la loi Energie-Climat du 8 novembre 2019. La commercialisation de ce type de contrats est déjà interdite depuis fin 2019 et ils seront définitivement abandonnés à partir de juin 2023 pour les particuliers.

Chauffage gaz : comment réduire sa facture ?

Afin de limiter le recours aux énergies fossiles, la nouvelle réglementation environnementale RE 2020 prévoit d’interdire le chauffage au gaz dans les maisons neuves à partir de 2022. Il s’agit là de privilégier les énergies renouvelables, respectueuses de l’environnement et plus économiques dans leur fonctionnement.

En matière de budget, le chauffage gaz fait en effet partie des postes de dépenses les plus importants du foyer.

Voici quelques astuces simples à mettre en place pour être sûr de ne pas dépenser plus que nécessaire et réaliser des économies d’énergie dans la durée :

  1.  ajustez la température dans chaque pièce :
    • - 19°C dans les pièces à vivre ;
    • - 17°C dans les chambres ;
    • - 22°C dans la salle de bain (uniquement quand on l’utilise !)
    • - pas plus de 14°C dans les pièces inoccupées (cellier, cave, buanderie…).
  2. dépoussiérez et nettoyez régulièrement vos radiateurs ;
  3. réalisez des travaux de rénovation énergétique pour une meilleure isolation et donc une meilleur conservation de la chaleur ;
  4.  faites entretenir votre chaudière une fois par an, comme l’exige la loi ;
  5.  réglez précisément votre chauffage à l’aide de robinets thermostatiques, d’un thermostat programmable ou connecté, pour être au plus près de vos besoins réels quotidiens. Il n’y a jamais de petites économies en matière de chauffage gaz !

 

Comment réduire sa consommation de gaz dans la maison ?

Outre le chauffage gaz, il existe d’autres postes de dépense importants où l’on peut réduire sa consommation de gaz.

La cuisine et la production d’eau chaude, par exemple, peuvent être particulièrement énergivores si l’on ne fait pas attention.

Les plats mijotés sont un délice, certes, mais la cuisson au gaz peut vite faire grimper la facture ! Aux fourneaux, quelques astuces simples vont vous permettre d’économiser le gaz, à savoir :

  • dégraissez régulièrement les brûleurs de votre gazinière ;
  • utilisez la bouilloire pour faire bouillir l’eau ou mettez un couvercle sur votre casserole : l’eau montera 4 x plus vite en température ;
  • faites correspondre la taille des casseroles à celle des brûleurs.

Surveiller sa consommation d’eau chaude permet également de faire baisser sa facture énergétique. Pour cela, 2 astuces simples, économiques et faciles à mettre en place :   

  • installez des économiseurs d’eau sur vos robinets ;
  • réglez la température du chauffe-eau entre 50 et 60°C.

Comment calculer l’estimation de sa consommation de gaz ?

Pour connaître votre consommation de gaz, il suffit de prendre en compte la surface de votre logement, le nombre d’occupants, la région d’implantation (afin de connaître les températures extérieures), l’isolation et le nombre d’équipements fonctionnant au gaz.

Différents outils disponibles en ligne vous aideront à effectuer cette estimation, tel que ce simulateur, proposé par l’opérateur historique Engie ou celui du site gouvernemental énergie-info.

 

Pour choisir le mode de chauffage le mieux adapté à vos besoins, faites appel aux conseillers Maison Familiale dans votre région. Ils vous aideront à trouver la meilleure solution pour votre projet de construction de maisonD’ailleurs, avez-vous déjà envisagé un chauffage au bois ? Découvrez notre article pour en savoir plus à l’approche de l’hiver.

Besoin d'inspiration
Téléchargez notre brochure
Téléchargez la brochure