idées aménagement jardin

En mars, les journées rallongent et la lumière commence à changer. Les beaux jours se rapprochent à grands pas et vous avez hâte de reprendre vos activités en extérieur ! Il n’y a plus qu’à attendre la fin des dernières gelées pour aménager son jardin et préparer ses plantations. Maison Familiale vous guide dans votre réflexion.

 

Idées jardin

Étape 1 : Comment configurer son jardin ?

Le plus beau des jardins sera celui que vous aurez vous-même conçu, et surtout celui qui vous demandera le moins d’entretien pour en profiter pleinement !

 Avant de vous lancer, il faudra toutefois veiller à procéder par étapes. Maison Familiale vous a listé les opérations incontournables :

  • Réaliser l’état des lieux de vos extérieurs va être déterminant pour agencer votre jardin. Équipez-vous d’un carnet et d’un crayon et notez les éléments principaux concernant la nature du terrain, les équipements, les végétaux, la proximité avec le voisinage, les réseaux enterrés…
  • Dessinez un plan sur lequel vous reporterez tous les éléments notés lors de la précédente étape. Rassurez-vous : même si vous n’avez pas fait les beaux-arts, le plan vous permettra d’organiser vos idées !
  • Déterminez ensuite les zones de circulation (allée principale, allées secondaires…), les points d’accès à la maison, au potager ou à la piscine.

Coin de jardin avec chaises

  • Définissez les différents espaces de vie, tels que la terrasse, la pelouse et les lieux de repos qui seront à l’abri du soleil (tonnelle, pergola, voile…). Pensez aussi à l’emplacement des équipements dont vous aurez besoin pour entretenir vos espaces verts (arrosage, abri de jardin pour ranger vos outils, bac composteur, système de récupération d’eau de pluie…).
  • Choisissez vos végétaux en fonction du climat et du temps que vous pourrez consacrer à leur entretien, puis matérialisez leur implantation sur le plan.

Végétation jardin

 Si vous ne vous sentez pas d’aménager votre jardin vous-même ou si vous manquez de temps, n’hésitez pas à faire appel à un paysagiste qui pourra vous conseiller en fonction de la configuration de votre terrain et de vos envies.

Bon à savoir : Étude de sol et aménagements de jardin

Effectuée en amont de la construction de la maison, une étude de sol permet de connaître avec précision la composition du terrain et ses spécificités. Des informations qui pourront être utiles lors de l’aménagement de vos extérieurs.

Étape 2 : Quels matériaux choisir pour son jardin ?

Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas que l’esthétique qui compte lorsque l’on aménage son jardin. En particulier au moment du choix des matériaux, il faut aussi penser aux aspects pratiques en fonction du terrain, du climat et de votre budget.

Vous avez du mal à vous décider ? Une astuce consiste à s’inspirer du style de la maison pour savoir si vous devez opter pour des matériaux rustiques (pierre, bois…), modernes (béton, métal…) ou encore de type provençal (terre cuite…).

Pour le revêtement de vos allées, un large choix s’offre à vous, par exemple :

  • du dallage,
  • des briques,
  • des pavés,
  • une allée maçonnée,
  • des graviers (à éviter pour un terrain en pente),
  • des galets,
  • de l’ardoise,
  • du paillis végétal (attention au vent)…

Type d'allée de jardin

Si vous êtes plus attiré par le style des jardins anglais et résidez dans une région propice, vous pouvez aussi opter pour des allées engazonnées qui se marient parfaitement avec tous types de végétaux.

Étape 3 : Comment aménager son entrée extérieure de maison ?

L’entrée extérieure de votre maison fait partie, avec la façade, des premiers éléments que vont remarquer vos visiteurs en arrivant. Il est donc important de soigner l’esthétique de cet élément.

Végétaux, décorations, éclairage… sont autant de ressources pour délimiter votre entrée et la mettre en valeur. Un beau chemin de gravier bien dessiné permet notamment de guider vos invités jusqu’à votre habitation.

Aménager son entrée extérieure

Pensez aussi à installer des accessoires fonctionnels comme un banc pour vous déchausser ou une petite table où vous pourrez poser des affaires, le temps d’ouvrir la porte ou de décharger une voiture.

Aménager son jardin avec des pierres

Vous aimez les matériaux naturels qui résistent aux années et aux intempéries ?

Optez pour des pierres naturelles pour embellir votre jardin. Murs ou murets en pierres posées, jardinières, bancs, cascade, barbecue, jardin de rocaille… Quelle que soit l’utilisation que vous souhaitez en faire, la pierre donnera du cachet à vos extérieurs et se mariera aussi bien à une architecture contemporaine que traditionnelle.

Étape 4 : Aménager un jardin en pente, c’est possible ?

Oui, mais avec quelques précautions. Avant toute chose, il est surtout nécessaire de vous assurer de la stabilité de votre terrain en pente. L’aide d’un professionnel pourrait alors être utile afin d’obtenir un diagnostic précis.

Ensuite, deux solutions s’offrent à vous pour aménager une pente :

  • créer des paliers afin de diviser la pente en différents espaces. Cela vous permettra de varier les matériaux et les plantations pour casser la monotonie visuelle ;
  • habiller votre pente telle quelle, si la déclivité le permet. Le choix des végétaux est plus limité que pour l’option des paliers, mais vous éviterez de coûteux travaux de terrassement. Une bonne solution pour aménager son jardin pas cher !

Aménagement jardin en pente

Étape 5 : Aménager son potager : commencer à nourrir la terre

En février, après les dernières gelées, il est temps de préparer son potager pour les beaux jours.

En attendant de planter les pousses issues de vos semis et afin de faciliter le démarrage de vos cultures, pensez à nourrir la terre avec du fumier ou de l’engrais vert. Incorporez-le par griffage et recouvrez le sol de paille pour le protéger des derniers frimas de l’hiver.

Vous pouvez même lancer quelques plantations comme l’ail blanc, la ciboulette, l’échalote, les épinards, la rhubarbe… Une activité ludique et riche d’enseignements, à partager avec les enfants !

créer un potager pour les enfants

Environnement : aménager un jardin zéro arrosage et zéro phyto

L’eau douce est une ressource précieuse. Pour la préserver, osez le jardin zéro arrosage ! En fonction du climat et de votre sol, le choix des plantes est primordial pour obtenir un beau jardin sec qui ne vous demandera que très peu d’entretien. Les variétés rustiques au feuillage persistant seront vos meilleures alliées…

Autre solution pour un jardin facile à entretenir : la permaculture, technique naturelle sans arrosage et sans pesticides qui respecte l’environnement. Ça tombe bien : depuis l’entrée en vigueur de la loi Labbé (dite « zéro phyto ») en 2019, les particuliers n’ont plus le droit d’utiliser des produits phytosanitaires de synthèse.

 

 

Préparer et profiter d’un beau jardin se pense dès la conception de votre maison individuelle ! Si comme de nombreux Français , vous privilégiez une maison avec extérieur pour votre nouveau cadre de vie, parlez-en avec votre conseiller de Maison Familiale : ensemble, vous choisirez les meilleurs emplacements, implantation de bâti sur la parcelle sans oublier les ouvertures XXL depuis le salon ou la suite familiale pour bénéficier de la vue sur le jardin, en toute saison….

Besoin d'inspiration
Téléchargez notre brochure
Téléchargez la brochure